Le candidat UMP dissident a pondu un communiqué où il remercie les électeurs. Il est notamment arrivé en tête sur la CAVAM qu’il préside, mais il n’appelle pas clairement à voter pour le député sortant. Les cicatrices de la campagne ne se referment pas en un jour. 


 C’était écrit, il ne devait en rester qu’un. Le duel qui opposait Luc Strehaiano au député UMP François Scellier a pris fin hier avec la qualification du sortant pour le prochain tour des législatives.

Luc Strehaiano et Jaqueline Eustache-Brinio ont la rancoeur encore vive. « Nous ne pouvons que regretter que l’UMP décide des investitures en fonction de marchandages entre composantes plutôt que par de saines primaires. Nous ne pouvons que regretter les manquements au respect du code électoral, les pressions de toutes sortes, les diffusions de fausses nouvelles et les manipulations auxquels s’est livré le député sortant ». Luc Strehaiano envisage de déposer un recours.