A quelques jours du second tour des élections législatives, le MoDem du Val d’Oise a officiellement pris position en faisant le choix de ne donner aucune consigne de vote à ses électeurs. « Nous appelons nos électeurs à voter librement et en conscience et en ayant comme seul objectif l’intérêt de la France et de l’Europe » déclare Jean-Philippe Picard-Bachelerie, président du Mouvement démocrate du Val d’Oise.

Le parti explique son choix : « Devant l’absence de sens politique des responsables socialistes et l’attitude revancharde des cadres de l’UMP, significative de l’extrême droitisation d’une partie de ses membres, nous prenons acte de la stratégie ».