Eliminée lors du premier tour des législatives, la candidate centriste sur la 6e circonscription, Nathalie Elimas, a décidé de ne donner aucune consigne de vote à ses électeurs. « Je confirme la position d’indépendance du Centre pour la France. J’invite donc mes électeurs à voter librement et en conscience » déclare-t-elle.

Déçue par ses 2,46% de suffrages recueillis, mais pas abattue, Nathalie Elimas ne compte pas baisser les bras. « C’est bien sûr une déception car ces résultats ne sont pas à la hauteur de notre engagement mais ce n’est pas parce que les choses sont difficiles qu’il faut renoncer à ce que nous croyons juste.  Et c’est parce que ce combat est juste que nous continuerons à oeuvrer pour le rassemblement autour d’une majorité centrale, fondée sur une majorité d’idées, sur une vision équilibrée, apaisée, et solidaire de notre société » affirme-t-elle.