Après la victoire de Gérard Sébaoun sur la 4e circonscription du Val d’Oise, le Front de Gauche se dit  « heureux d’avoir contribué à faire chuter un homme (Claude Bodin) qui a mené campagne sur les idées de l’extrême-droite ». Le parti souhaite bon courage au nouveau député en espérant trouver un interlocuteur prêt à l’écouter. « Nous saurons venir le trouver pour faire avancer les revendications légitimes » déclare-t-il.