L’école de la deuxième chance relance des jeunes sans qualification vers l’emploi. Il en existe trois dans le Val d’Oise (Argenteuil, Cergy, Sarcelles). Elles accueillent chacune  une soixantaine d’élèves et les accompagnent jusqu’à l’aboutissement de leur projet professionnel.

"Nous avons 70 % de sorties positives. Sept jeunes sur dix  sortent de l’école et accedent à un emploi ou à une formation", souligne Laurie Lorieux, la responsable de l’école de la deuxième chance de Cergy Pontoise.

Souvent envoyés par les missions locales, ces jeunes reprennent les fondamentaux scolaires. "Cela a remis à jour des connaissances que j’avais oublié, en math ou français. On travaille aussi sur notre CV. On fait des simulations d’entretien d’embauche", témoigne Marine, 22 ans.

L’école de la deuxième chance bénéficie d’une équipe pédagogique spécialisée et polyvalente. Une aubaine pour les élèves qui seront pris en charge jusqu’à l’obtention d’un emploi… après neuf mois de suivi intensif.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xr0jfz