Julien Longhi, maître de conférences en sciences du langage, à l’Université de Cergy-Pontoise (UCP) analyse pour le huffingtonpost.fr les tweets du compte officiel de la leader du FN. "Une nouvelle rhétorique", explique l’enseignant.

 "Jean-Marie Le Pen avait l’habitude de commettre des dérapages langagiers, de lancer des petites phrases, qui faisaient parler du Parti et créaient la polémique. Marine Le Pen a rompu partiellement avec le côté polémique de cette stratégie, mais n’a pas perdu le sens de la formule", explique Julien Longhi qui enseigne à l’IUT de Cergy-Pontoise sur le site de Sarcelles.

Son analyse est à lire ici sur le site du huffingtonpost édité par le Monde et dirigé par Anne Sinclair. 

L’enseignant entend maintenant regarder comment les candidats en lice pour la présidence de l’UMP utilisent tweeter, et notamment @nk_m, @jf-cope et @FrancoisFillon.