La pièce de Jean-Claude Carrière fait partie de ces œuvres qu’il faut jouer sans cesse. Parce que les propos tenus par elles ne perdent jamais leur urgence.
vendredi 18 janvier – représentation à la nacelle à aubergenville (78)