Arrivé dans la capitale britannique mercredi 5 septembre pour les Jeux paralympiques, le Vice-président du Conseil général en charge de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées et de l’égalité des chances s’est dit "très ému de voir ces athlètes se battre et se surpasser pour réaliser leur rêve et celui de ceux qui sont venus les supporter". 

Les Jeux paralympiques de Londres battent leur plein depuis un peu plus d’une semaine. Cinq athlètes valdoisiens (lire notre précédent article) bourrés de talents et pleins d’ambitions se sont qualifiés pour cette manifestation sportive qui se joue à guichet fermé.  

Cécile Demaude (championne de France à l’épée en catégorie B), au palmarès déjà impressionnant, n’a rien pu faire face à son adversaire du jour. Comme elle, Thomas Bouvais (8ème mondial de tennis de table, classe 9), malgré une ambition forte affichée dès le début de la compétition, a aussi été éliminé de façon prématurée dès les quarts de finale. "Thomas a un talent fou et est encore jeune. Il continue de progresser et arrivera plus fort que jamais à Rio dans quatre ans. Le service des sports du Conseil général du Val d’Oise, l’élue en charge de ces questions, Marie-Evlyne Cristin, et moi-même gardons un œil bienveillant sur ces athlètes et poursuivons notre action auprès d’eux", souligne Thierry Sibieude.