La Caisse primaire d’assurance maladie du Val d’Oise a fixé un nouvel objectif : 85% des médicaments devront être remplacés par leur équivalent générique, contre 73% aujourd’hui.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xtgxp6