Les 22 et 23 septembre, la ville d’Enghien-les-Bains accueillera une délégation composée de 120  représentants de la commune de Bad Durrheïm, en Allemagne. Objectif, fêter les 20 ans du jumelage entre les deux municipalités.

 Pendant deux jours, Enghien célèbrera les 20 ans de son jumelage avec Bad Durrheïm lors d’un week-end de festivités. Le samedi 22 au matin, la fanfare de la ville allemande déambulera ainsi dans les rues d’Enghien et à travers les allées du marché. Les habitants pourront ainsi rencontrer  120 représentants venus d’outre Rhin, mais pas seulement. La mairie a en effet convié des représentants de Spotorno en Italie, d’Hadjusoboslo en Hongrie, de Wieliczka en Pologne et des membres de l’amicale Noeuss de Cologne (Allemagne),  jumelés avec l’Amicale des Marins et Marins Anciens Combattants de la Vallée de Montmorency.

De nombreuses délégations européennes qui pourront échanger à partir de 10h30, avant une nouvelle signature de la charte de jumelage, pour les 20 ans, au Centre des arts entre Enghien et Bad Durrheïm. Les autres villes présentes signeront pour leur part des pactes d’amitié. Alors que la commune et Enghien Belgique fêteront également leurs 55 ans d’amitié, une exposition de François Craenhals, célèbre auteur belge de bandes dessinées, sera proposée à la médiathèque. Une autre mettra en scène plusieurs clichés des villes jumelles Bad Durrheïm et Enghien Belgique, retraçant 20 ans et 55 ans de jumelage sous la forme d’une rétrospective.

A noter que le dimanche 23, la messe œcuménique à l’église Saint-Joseph era animée par les chorales de Bad Durrheïm et des Voix du Lac.