Les grévistes qui réclamaient trois postes supplémentaires ont repris le travail ce mercredi à 8 heures. Ils ont notamment obtenu un effectif en renfort ainsi qu’un intérimaire pendant la durée des travaux de La Poste d’Ermont Gare.

 La CGT entend poursuivre son action “jusqu’à  l’obtention d’effectifs requis, (soit treize  agents d’exécution au total) pour que le service public postal dû aux usagers soit à la hauteur donc respecté et que les conditions de vie au travail des agents, soient améliorées”.