Certains salariés de l’usine de cosmétiques Revlon ont décidé de débrayer une heure par jour dès ce mardi. Entre dix et onze heures, ils ne travailleront pas, en protestation à la fermeture prévue du site de Bezons.

Les salariés de Revlon à Bezons passent à l’action. Certains d’entre eux ont décidé de cesser  le travail chaque jour entre dix et onze heures, à partir de ce mardi. Il protestent contre la décision du géant américain des cosmétiques de fermer le site de Bezons. Ce sont 62 emplois qui sont appelés à disparaitre dans le Val d’Oise, et une trentaine au siège à Paris, au début de l’année 2013.