Dans le cadre de ses petits déjeuners de l’environnement et du développement durable, le Conseil général recevra dans ses locaux Jean Louzel, co-Prix Nobel de la Paix 2007, le 11 octobre à partir de 8h45. Il viendra débattre avec des élus départementaux sur le thème : « Le réchauffement de la terre : une réalité ».

Le Conseil général, qui a lancé un cycle de débats sur le thème de l’environnement accueillera le 11 octobre Jean Louzel, co-Prix Nobel de la Paix 2007 avec Al Gore et actuel vice-président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Après les thèmes, « La Forêt : bois-énergie », « la directive inondation » et « quelle mise en œuvre des plans climat/territoriaux ? », le débat aura cette fois pour thématique « Le réchauffement de la terre : une réalité ». Le spécialiste échangera notamment avec Arnaud Bazin, président du Conseil général du Val d’Oise, Daniel Desse, vice-président du Conseil général du Val d’Oise chargé de l’environnement et Michel Montaldo,vice-président du Conseil général du Val d’Oise chargé des affaires européennes, du Grand Paris et des relations avec les collectivités locales.

Biographie

Jean Jouzel est connu du grand public pour sa contribution au sujet du réchauffement climatique notamment par son rôle au sein du GIEC de l’ONU, dont il est expert depuis 1994 et vice-président depuis 2002. Dans cette affaire, il s’exprime non seulement en qualité de scientifique expert en climatologie mais également sur les projections économiques et les décisions politiques.

En 2002, le CNRS lui décerne sa médaille d’or, la plus haute distinction scientifique française, conjointement avec Claude Lorius. En 2007, il partage avec Al Gore et les autres scientifiques membres du GIEC le Prix Nobel de la paix. En 2009, il est élu président de la Société Météorologique de France, association fondée en 1852 et reconnue d’utilité publique. Il a été élu président du Haut Conseil de la science et de la technologie en 2009.