Des amas de cordes… Des pans d’étoffes éparses… Des tas de pierres… Quelques tissus s’assemblent et une marionnette surgit narrant une histoire : celle d’une princesse sans nom dénommée Peau d’âne. Cette version de Charles Perrault conte les péripéties d’une princesse qui doit s’affranchir de son enfance heureuse : son univers éclate dans une folle course pour fuir son destin et, sous la peau d’un âne, se cacher de son père…

Par la magie d’une poupée, une comédienne dévoile peu à peu son histoire, et autorise ainsi Peau d’âne à reprendre les rênes de sa destinée. Par la voix lointaine d’un théorbe, la princesse entend la musique proche et surnaturelle qui, tel un prince charmant, lui lance un espoir : la possibilité de retrouver un jour son identité perdue. La Compagnie de l’Aune explore ici le merveilleux du conte et offre un monde transcendant, un monde fantasmagorique.

Peau d’âme
D’après le conte en vers de Charles Perrault
Théâtre pour une marionnette

Création de la Compagnie de l’Aune dans le cadre du Festival Baroque de Pontoise en coréalisation avec la Cie Hubert Jappelle et la Ville d’Éragny-sur-Oise.
 
Compagnie de l’Aune
Lucie Masuda, mise en scène et comédienne/marionnettiste
Miguel Henry, mise en scène/ comédien/marionnettiste
Marie Langlet, théorbe

Mardi 16 octobre, 20h30 Théâtre de l’Usine, Éragny-sur-Oise
Tarifs : 13€ |10€ |10€|5€