Afin de faire face à ses besoins croissants en personnel sur les lignes franciliennes, la SNCF a lancé le recrutement de 600 nouvelles personnes originaires de la région. Une campagne qui doit permettre d’honorer les engagements du contrat avec le Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF), de réaliser des travaux d’infrastructure et de déployer de nouvelles équipes mobiles.

La SNCF a lancé lors d’un forum de l’emploi à Paris le recrutement de 570 personnes, principalement au sein des équipes de sa branche « Infrastructure ». A ces emplois s’ajoutent 170 postes pour la création d’équipes mobiles de lignes sur Transilien, qui seront dédiées à la prise en charge des clients en situation perturbée. Lors de ce rendez-vous parisien, près de 1 000 candidats présélectionnés ont été accueillis pour passer un entretien des équipes de recrutement. Les personnes dont la candidature a été retenue poursuivront dans les prochaines semaines le processus de recrutement.