Élu président de l’université de Cergy-Pontoise (UCP) en mars dernier, François Germinet, 41 ans, dresse les différents enjeux sociétaux, territoriaux et universitaires auxquels l’UCP devra faire face dans les années à venir.

Normal.dotm
0
0
1
164
936
VOtv
7
1
1149
12.0

0
false

18 pt
18 pt
0
0

false
false
false

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Table Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:12.0pt;
font-family: »Times New Roman »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Le 21 mars dernier, les membres du conseil d’administration ont élu François Germinet président de l’université de Cergy- Pontoise (UCP) pour une durée de quatre ans. Succédant à Françoise Moulin Civil, ce mathématicien, ingénieur de l’école nationale des Ponts et Chaussées et membre de l’UCP depuis 2003, a très vite annoncé vouloir travailler dans la continuité des actions engagées par son prédécesseur, avec, en premier lieu, la construction du pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) UPGO.

 

Implantée sur quatre départements différents, l’UCP entretient depuis l’origine un lien fort avec Cergy-Pontoise, le Val d’Oise et plus largement l’Ouest parisien. En juin 2010, la création de la fondation partenariale de l’UCP avec la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise en tant que membre fondateur affiche nettement la volonté de l’université de renforcer et développer ses liens avec les principaux acteurs socio-économiques du territoire.


En parallèle, la naissance, en février 2012, du PRES Université Paris Grand Ouest (UPGO), construit avec l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) et de nombreuses écoles, a permis la réalisation et l’essor de plusieurs projets territoriaux clefs comme : la fondation des sciences du patrimoine qui réunit le laboratoire d’excellence Patrima et l’équipement d’excellence Patrimex, le projet de Véhicule décarboné communicant et sa mobilité retenu comme Institut d’excellence pour les énergies décarbonées (IEED) mais aussi un Institut d’études politiques orienté vers les questions de politiques territoriales, dont l’ouverture est prévue pour la rentrée 2013.

 

A voir sur VOtv lundi soir à 20 h : Numéricâble et Noos (canal 90 et 55) + les bouquets ADSL Orange (canal 213), Freebox (canal 205), Neufbox (339), BBox (Canal 405).

http://www.dailymotion.com/embed/video/xucgne