A l’horizon 2030, le président de la Région annonce 70000 logements supplémentaires par an et des transports plus nombreux. Il compte également sur une croissance francilienne à 2,5 % pour créer 28000 emplois. Des annonces dans le cadre de la présentation du nouveau schéma directeur de la région Ile de France (SDRIF) qui sera voté jeudi 25 octobre. Interview.

Ce nouveau SDRIF entend "répondre à l’urgence" et "anticiper l’avenir" explique le président de la Région Ile de France. A retenir, trois grandes priorités : transports, logement et emploi.

Jean-Paul Huchon annonce notamment que d’ici 2030 "90% des Franciliens seront à moins de 2 km d’une gare". Les usagers devraient gagner "20 minutes à une demi heure" grâce à des prolongations de lignes de métro et de tramway et d’autres projets :
  

Jean-Paul Huchon (PS) présente le schéma… par vonews

Le Sdrif 2030 entend s’inscrire également dans une logique de développement durable. La région, qui a décidé d’inscrire la construction de 70 000 logements par an, souhaite "densifier les villes (autour des gares en particulier) pour lutter contre l’étalement urbain et le gaspillage du foncier". 

Il est aussi question dans ce document de 640 pages de "préserver des terres agricoles", insiste Alain Amédro, vice-président (EELV) en charge de l’aménagement du territoire, évoquant les terres de Saclay et autour de Roissy avec le projet Europa City. Pour l’écologiste, il s’agit de "maîtriser le développement économique de l’aéroport". 

Alain Amedro et l’environnement dans le SDRIF 2030 par vonews

Le SDRIF 2030 sera mis au vote jeudi 25 octobre en séance publique. Fin mars, une grande enquête publique sera lancée. À l’issue de cette enquête publique, et après avis des Départements et des Chambres consulaires, le SDRIF devra être approuvé par le Conseil d’État avant le 31 décembre fin 2013.