Le projet de centre de conservation du patrimoine à Cergy-Pontoise a du plomb dans l’aile depuis que la ministre de la Culture a affirmé que les financements manquaient. Le président de l’Université de Cergy Pontoise reste optimiste. Impliqué dans le dossier via le laboratoire Patrima, François Germinet entend convaincre Aurélie Filippetti. Il a exposé ses arguments sur VOtv.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xucm0b