« Sa différence … est la force de son talent » Né en Lorraine en 1957, Doris perd la vue en 1987. Sa vie est bouleversée et il va trouver alors dans la sculpture une nouvelle voie, une nouvelle vie… Artiste contemporain, Doris se situe dans le courant symboliste. En 1998, il reçoit le Prix du Gouverneur de la ville de Kyoto au Japon. Sa sculpture, Bonheur, au nom prémonitoire, a fait l’unanimité du jury qui ne savait pas que l’artiste était handicapé. Cette récompense a donné une impulsion à sa carrière et celle-ci a trouvé sa consécration dans la réalisation de plusieurs œuvres monumentales. « C’est la première fois en France que l’œuvre d’un artiste non-voyant atteint cette dimension. Ce n’est pas un hasard car sont ainsi récompensés un talent indéniable et une volonté exemplaire ».

En 2009, Doris réalise une sculpture monumentale à l’effigie de Louis Braille pour la Médiathèque de l’Association Valentin Haüy de Paris à l’occasion du Bicentenaire de la naissance de l’illustre inventeur.

… Un parcours hors du commun
Le travail de Doris Valério, un travail acharné pour dépasser les limites que le destin lui a imposé, à maintes fois été récompensé.
Prix du Gouverneur de la ville de Kyoto-Japon
Prix du Festival de peinture de la Ville de Magné
Médaille d’Argent de la Ville de Paris
Prix du Conseil régional de la Seine-Saint-Denis
Prix d’Honneur de la Ville de Livry-Gargan
Médaille d’Or du Salon des Contemporains de Livry-Gargan
Médaille du Député Pierre Lequillier
Prix de sculpture du Salon Autonomic
Prix Bouchardon au 30e Salon du Xe à Paris
Prix du Jury au Concours pour le Trophée L’Oréal
Médaille d’Argent au 30e Concours de l’Académie de Lutèce
Médaille d’Argent au Salon d’Hiver
Prix du Jury au Salon de Colombes
Prix des Jeunes au Salon de Versailles
1er Prix de Sculpture au Salon du Xe au XVe

Ses sculptures, évoquant un Rodin moderne, séduisent un public nombreux tant en France qu’à
l’étranger : sièges des Sociétés AXA / L’Oréal / Danone / Lafarge / Musée d’Agesci à Niort / Château de la forêt à Livry-Gargan / Caves Sainte Croix à Metz / FNAC / Château d’Eau et Galerie Pictura à
Bourges / Médiathèque de Vandoeuvre / Museo Ti_ologico de La Once à Madrid / Mairie du 7e à Paris / Musée du Pilori à Niort / Abbaye Royale de Fontevraud / Société Ofivalmo à Paris.

Exposition de sculptures de Doris Valerio
jusqu’au 3 novembre

à la médiathèque André Malraux d’Ermont
Inauguration publique jeudi 18 octobre à 19h
Atelier de modelage dans le noir, samedi 27 octobre à 15h
Animé par l’artiste (sur réservation)

 

La magicienne, oeuvre de Doris Valerio