Alors que le maire de Paris, Bertrand Delanoë souhaite la mise en place de péages à l’entrée de la capitale, Stéphanie Von Euw, conseillère régionale d’île de France monte au créneau. Pour elle, « les habitants de grande banlieue seront les plus pénalisés »

 « Une déclaration de guerre aux banlieusards ». Les propos sont forts mais résument bien le sentiment de Stéphanie Von Euw face à une au projet de la mairie de Paris de mettre en place des péages aux portes de la ville. Inadmissible pour l’élue qui dénonce l’impact pour les travailleurs franciliens. « Ce projet prévoit notamment de faire payer les automobilistes en fonction du nombre de kilomètres parcourus, ce qui revient à dire que les habitants de grande banlieue seront les plus pénalisés », se désole-t-elle. Et d’ajouter : « Que M. Delanoë veuille faire de Paris une réserve de bobos c’est une chose, mais la vie quotidienne de millions de Franciliens risque d’être impactée très durement ».

Elle appelle désormais à « une réaction forte des élus régionaux et du président de la Région Île-de-France », toute tendance confondue.