Débat, expositions, concert, parcours… le Topf Silvia Monfort et le service Culturel de Saint-Brice vous proposent une semaine culturelle riche en événements pour célébrer le tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, notre illustre voisin.

Deux expositions…
Durant cette semaine, vous pourrez découvrir la vie et l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau à travers deux expositions au centre culturel et sportif Lionel Terray.  La première exposition, « Le magasin d’idées de Jean-Jacques Rousseau », réalisée par l’Espace Pandora et proposée par le service Culturel de la ville, abordera sept thèmes privilégiés : l’amour, l’enfance, la servitude, le bonheur, l’éducation, le voyage et la nature.  La seconde exposition « Saint-Brice dans le voisinage de Rousseau », organisée par l’association Les amis du vieux Saint-Brice, montrera ce personnage au travers de ses relations saint-briciennes.
Expositions ouvertes au public du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Rousseau éducateur dans son siècle et aujourd’hui…
Premier événement, une soirée débat, animée par l’association Clarens Fédération internationale Jean-Jacques Rousseau, qui sera l’occasion de montrer que l’œuvre peut, malgré la distance du temps, nous éclairer aujourd’hui dans notre recherche d’une pédagogie et d’un système d’éducation qui correspondent aux exigences actuelles. Différentes spécialistes participeront au débat : spécialistes de la pensée de Rousseau, chercheurs en sciences de l’éducation et un comédien. Le lendemain, l’association Clarens débattra avec des lycéens après la projection de courts-métrages au cinéma de Domont.
Jeudi 15 novembre à 20 h.

Rousseau et Rameau, controverse sur la musique…

Passionné par la musique, Rousseau pensait y faire carrière. Son petit opéra « Le devin du village » obtint un grand succès à la Cour comme à la ville. D’abord admirateur de Rameau, le philosophe ne tarda pas à s’opposer à lui sur le plan personnel comme sur le plan musical. L’opposition porte, en grande partie, sur la richesse harmonique de la musique française, défendue par Rameau, d’où l’importance qu’il donne aux accords, et la mélodie de la musique italienne défendue par Rousseau qui, au contraire, privilégie le chant. Pour illustrer cette controverse, le conservatoire et un spécialiste de Rousseau proposent une causerie musicale : vous pourrez écouter de la musique d’époque jouée, chantée et commentée.
Samedi 17 novembre à 20h30.

Sur le pas de Jean-Jacques Rousseau…

L’association Les amis du vieux Saint-Brice vous propose également un parcours découverte de lieux emblématiques de la ville. Une promenade culturelle qui partira des expositions du centre culturel et sportif Lionel Terray, en passant par le pavillon Mauléon, les chemins du mont de Veine, le clos du Château et se terminera à la maison du libraire-imprimeur H-L. Guérin, éditeur et ami de Jean-Jacques Rousseau.  Ce parcours sera ponctué de lectures d’élèves de la classe d’art dramatique du théâtre Silvia Monfort.
Samedi 17 novembre à 14h30.

Topf Silvia Monfort / Centre culturel et sportif Lionel Terray
12 rue Pasteur
www.topfsilviamonfort.fr

Du mercredi 14 au mercredi 21 novembre,
Entrée libre et gratuite sur réservation.
Pour en savoir plus et réservez vos places :
Soirée débat et concert de musique classique : 01 39 33 01 81
Parcours découverte : 06 74 20 43 88 ou 01 39 90 66 21