Le prolongement du T2 sera inauguré le 19 novembre prochain à Colombes. Une cérémonie qui se déroulera sans Dominique Lesparre, le maire PCF de Bezons, qui entend protester contre « le manque d’élégance dans l’organisation d’une cérémonie pour laquelle il n’a pas été concerté ». 
 
 Pas encore officiellement inauguré, le tramway T2 ne démarre déjà pas sur de bons rails à Bezons, le maire ayant déjà annoncé qu’il ne souhaite pas participer à l’inauguration. Mécontent, Dominique Lesparre explique sa décision en évoquant « le manque d’élégance dans l’organisation d’une cérémonie pour laquelle il n’a pas été concerté ». Une inauguration qui se déroulera en outre à Colombes et non à Bezons, terminus du prolongement. « C’est une triste grande première », se désole l’élu. 
 
Egalement en cause dans le choix du maire, « le mépris dont ont fait preuve les
deux conseils généraux » à l’égard de sa commune : « Rappelons que si les usagers de Courbevoie, La Garenne-Colombes et Colombes peuvent bénéficier du T2, ils le doivent en grande partie à la mobilisation des élus – dont celui qui est à l’origine du projet, Jacques Leser – et des habitants de Bezons », fustige-t-il.
 
La nouvelle commune terminus du tramway ne restera cependant pas sans célébrer l’événement. Une cérémonie d’inauguration « 100 % bezonnaise » se déroulera en effet le 19 novembre, dès 18h30, à la station de tramway « Pont de Bezons ».