D’origine « moitié argentine, un quart hollandaise et un quart française », Claire Denamur a vécu jusqu’à ses 15 ans aux États-Unis dont elle a gardé la culture musicale. Aujourd’hui elle s’affirme dans son très beau 2e album concocté en collaboration avec Da Silva, avec une tonalité résolument néo-country et néo-folk : Vagabonde.

Look androgyne à l’appui, elle aborde différents thèmes de société, dénonce l’individualisme envahissant, la rudesse des sentiments et déjà, à tout juste 27 ans,  la nostalgie du temps qui passe ; mais elle l’assume avec une belle détermination ! D’une voix profonde, avec un timbre légèrement éraillé, Claire Denamur nous dévoile une belle personnalité, en quête de liberté.

Chant, guitare : Claire Denamur – Batterie : Gaétan Le Calvez – Basse, clavier : Ludwig Brosch – Guitare : Fabien Senay
crédit photo : Jan Welters


Concert double plateau
Claire Denamur
Et
Aurélie Cabrel

Sacré challenge pour celle qui fut l’inspiratrice d’un des plus beaux albums de son père Sarbacane, qui a grandi dans la musique, puis a pensé faire carrière dans les coulisses dans le rôle de manager. Et puis, celle qui écrivait des textes en secret s’est laissée guider par son père qui lui a proposé de suivre un stage de chansons à Astaffort…

De ce stage et de sa rencontre avec Esthen, auteur-compositeur belge, la création et la réalisation d’un album se sont concrétisées, avec un titre tout trouvé  « Oserais-je ? »

Avec ses immenses yeux bleus qui lui illuminent le visage, Aurélie Cabrel dévoile une personnalité à la fois fragile et forte, celle d’une jeune femme de 25 ans, qui redoute de passer à l’âge adulte, qui s’interroge sur ses choix de vie, mais aussi qui assume une belle féminité.
L’alliance des arrangements musicaux résolument pop-rock et de la voix à la fois fragile et mûre, donne à cet album un caractère particulièrement  envoûtant.

Chant : Aurélie Cabrel – Guitare, clavier : Esthen – Guitares : Diego Straz – Basse : Hugues La Guerche  – Batterie : Georges Di Isernia

Vendredi 23 novembre, 21h
Tarifs : 11,50 et 16 euros  – Durée : 2h

Espace Saint-Exupéry32 bis rue de la Station à Franconville