Alors que le maire d’Argenteuil, Philippe Doucet a déposé une question auprès du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, sur l’avenir du service des permis de conduire de la sous-préfecture d’Argenteuil, Philippe Métézeau s’inquiète. Le conseiller général et élu d’opposition craint qu’une fermeture du service ne s’accompagne de celle d’autres dans le futur. 

Face aux difficultés rencontrées en sous-préfecture d’Argenteuil pour la délivrance des permis de conduire, une fermeture du service a été évoquée. Un scénario qui a poussé le maire de la commune, Philippe Doucet à rédiger une question à destination de Manuel Valls. « Cette fermeture serait non seulement synonyme de recul des services publics pour une population déjà fragilisée, mais également incompréhensible au regard du nombre d’habitants concernés par ce service qui couvre un arrondissement de 210 000 habitants », estime l’élu. Un constat partagé par Philippe Métézeau, qui redoute que d’autres services surchargés subissent le même sort, pour à terme engendrer « une fermeture de la sous-préfecture ».