Nous retrouvons pour la troisième fois l’Ensemble Voix Célestes. Les deux premiers rendez-vous ont été plébiscités par le public. Pour ce programme autour de l’œuvre de Mel Bonis, l’ensemble a voulu associer les élèves du Conservatoire municipal Jacques-Juteau, en particulier l’ensemble vocal féminin, la chorale Junior et la classe de chant lyrique, qui répéteront avec les musiciens lors de la résidence de création d’une semaine.

Depuis sa fondation, l’Ensemble Voix Célestes est programmé régulièrement à l’abbaye de Royaumont, dans le Val-d’Oise et s’est produit au Festival Les Concerts de Vollore ainsi qu’au Festival Musica Cathedralis de Bergame (Italie) en collaboration avec le Palazzetto Bru-Zane de Venise.

L’Ensemble Voix Célestes, issu des programmes de formation de la Fondation Royaumont, se consacre à la redécouverte et à la mise en valeur des œuvres vocales et instrumentales d’inspiration sacrée à la charnière du XIXe et du XXe siècle, patrimoine musical d’une grande richesse bien que souvent méconnu. Marco Cortinovis, organiste et directeur musical de l’Ensemble, s’entoure cette fois de treize musiciens et chanteurs dont la formation apporte une couleur particulière et une connaissance approfondie du répertoire sacré.

Voix Célestes III : le salon spirituel
Autour de l’œuvre sacrée de Mel Bonis

Avec l’ensemble vocal féminin et le chœur du Conservatoire de musique, de théâtre et de danse d’Ermont

En partenariat avec la Fondation Royaumont
Orgue : Marco Cortinovis
Direction de choeur : Gaetan Jarry
Harpe : Clara Izembert
Violon : Simon Milone
Violoncelle : Marlene Rivière
Soprano : Helene Richer
Basse : Louis-Pierre Patron, David Witczak
Et les élèves des classes du Conservatoire municipal de musique, de théâtre et de danse d’Ermont.
Photo : D.R.

Vendredi 30 novembre à 20h30 – Tarif A – Musique sacrée – Ch. Chênes
Chapelle Notre-Dame des Chênes
2 place Courbet

Réservations : 01 34 44 03 80
www.ville-ermont.fr