Alors que Jean-François Copé a été désigné vainqueur par la Commission des recours (CONAR) de l’UMP présidé par le Valdoisien Yanick Paternotte, un autre élu du Val d’Oise Jérôme Chartier, député maire de Domont, s’est exprimé au nom de François Fillon. Selon lui, l’ancien Premier ministre « faire respecter le vote des militants ».

 Jean-François Copé a été désigné vainqueur par la CONAR, mais le feuilleton de l’UMP n’est pas encore terminé. En première ligne pour porter la parole du clan Fillon, Jérôme Chartier a affirmé que le candidat n’en restera pas à sa défaite. Le maire de Domont l’a martelé, « nous ferons respecter le vote des militants ». Un vote faussé selon le député : « Le résultat n’est pas légitime ». Et de dénoncer un « coup de force de Jean-Francois Copé ». Alors que son recours « n’a pas été examiné », Francois Fillon a déjà annoncé une réunion mardi à 9h30 pour décider de la suite de son action. 
De son côté, le président de la CONAR, Yanick Paternotte, affirme que la commission a passé « 22 heures à essayer d’être juste et équitable ».