"Aujourd’hui, le résultat de l’élection est trop incertain. Il est contesté, il est douteux. Nous voulons revoter", peut on lire sur jeveuxrevoter.fr un site web lancé par  Nathalie Kosciusko-Morizet qui prend la forme d’une pétition en ligne. 

"Aujourd’hui, nous souhaitons faire entendre la voix du terrain, de la sagesse et de la raison. Ne nous divisons pas. Ne faisons pas ce cadeau à nos adversaires. Notre pays a besoin d’un parti d’opposition et de reconquête uni et fort. Une guerre d’hommes à Paris ne doit pas porter un coup fatal à notre parti", souligne l’appel à la pétition. L’initiative est portée par La France Droite, le mouvement lancé par NKM. L’ex porte parole de Nicolas Sarkozy à la présidentielle n’avait pas réussi à réunir les parrainages nécessaires à sa candidature à la tête de l’UMP. Elle n’a pas donné de consigne de vote pendant  la campagne fratricide Copé/Fillon.