Le président de la CONAR, Yanick Paternotte, s’est exprimé suite à la désignation de Jean-Francois Copé comme président de l’UMP. Le maire de Sannois a évoqué une décision prise « sans aucune pression » et « un travail avec beaucoup de conscience ». Selon lui, les membres de la commission des recours ont passé « 22 heures à essayer d’être justes et équitables ».