Deux frères jumeaux sont laissés chez leur grand-mère, une femme sèche et dure, afin de subsister jusqu’à la fin de la guerre. Cette expérience est comme un parcours initiatique assez brutal où l’enfance disparaît, tel un costume qu’on force à ôter. En passant au monde des adultes ils découvriront que tout est possible et qu’il faut être prêt. Les jumeaux apprennent ainsi à chercher leur nourriture, à travailler pour avoir de l’argent, mais ils apprennent aussi à lire et à écrire, et c’est là qu’ils découvrent la plus efficace des armes : la fiction. 

Diablement bon. La metteuse en scène Paula Giusti signe une adaptation réussie sous toutes les coutures du roman d’Agota Kristof, « Le Grand Cahier ». Un texte incisif, une dramaturgie implacable et une impeccable interprétation. Du grand art tout simplement ! Sur fond de Seconde Guerre mondiale, le Grand Cahier raconte, le « parcours initiatique » de frères jumeaux qui, confrontés à la méchanceté des adultes, vont apprendre à devenir des hommes. Va s’en suivre un long chemin vers l’insensibilité la plus rude qui leur permettra de survivre dans le monde tel qu’ils le perçoivent …
Coup de cœur, Idrissa Sibailly, Rue du Théâtre

Auteur : Agota Kristof
Adaptation et mise en scène : Paula Giusti
Collaboration artistique : Anne Barbot et Myriam Azencot
Production : Théâtre Romain Rolland de Villejuif
D’après le roman d’Agota Kristof, « Le Grand Cahier » paru aux éditions du Seuil, 1986

C’est un travail original et vraiment proposé comme celui d’un groupe, d’une troupe. Tout est rendu avec sensibilité, intelligence, un grand sens du spectacle. Tout est de belle qualité… une équipe à découvrir et à suivre. Le Figaro

On est happé par cette danse du mal entrain de se faire. Du très, très bon théâtre. L’Express

Le grand cahier – Ou les stratégies de la subsistance…

Théâtre – tout public • Centre Culturel
Samedi 8 décembre à 20h30 • durée 1h40

Billetterie à partir du samedi 17 novembre • 12h
Tarifs : découverte : 13 euros • de 11 à 17 ans : 6 euros • étudiants & demandeurs d’emploi : 7,50 euros • bénéficiaires rsa socle : 1 euro • tav’n’go • tarif ftvo : 7,50 euros
Renseignements et réservations au 01 34 18 65 10