Il suffit de quelques bouts de scotch pour transformer un sac plastique en gracieuse marionnette. Et d’une arène de ventilateurs pour l’animer, gonfler ses jupes et lui donner de la hauteur. De mues en mues jetées dans l’oeil du cyclone, Vortex transforme la magie légère d’une valse de marionnettes des airs en une poignante et métaphorique expérience à viscères ouverts.
Sous combien de couches nous recouvrons-nous pour paraître au monde ? Qui peut revendiquer son « anormalité » ? Qui de la surface ou de la profondeur de l’Être sommeille en nous ? Comment échapper à l’emprise des artifices pour laisser paraître ce que nous sommes ? J’ai envie de briser les carcans, affronter des « mues » pour tenter d’effleurer la liberté d’être. Lutter contre une morale de la peur et de la stigmatisation. Penser l’anormal comme autre chose que douleur et souffrance.
Dans l’arène de « Vortex », les normes n’existent pas ou bien elles sont volontairement fausses pour ouvrir notre perception du besoin de s’extraire des tabous, avec le vent comme matière oscillante pour échapper à l’apesanteur et réveiller « l’Alien » dormant, terré sous son uniforme d’emprunt.
Phia Menard.

Vortex
Performance, installation pour public ados-adultes à partir de 15 ans

Interprétation : Phia Ménard • Dramaturgie : Jean-Luc Beaujault • Direction artistique, chorégraphie et  scénographie Phia Ménard.

Mardi 4 décembre à 20h, Mercredi 5 à 21h, Vendredi 7 à 21h et Samedi 8 à 20 h 30
Salle Jacques Brel,  5 rue du Commandant Fourneau à Gonesse
Plein tarif : 13€, tarif réduit : 8€, tarif enfant : 6€

www.cienonnova.com
Renseignements et réservations : 01 34 45 97 60