Les gens sont moins bêtes que désespérés, moins manipulés qu’angoissés. Comment sortir à la fois du capitalisme et du productivisme ? Comment renouer avec les milieux populaires ? Comment passer des passions tristes aux passions joyeuses ? Quelles leçons tirer des défaites des socialismes au 20e siècle ?…

Pourquoi prôner une insurrection des existences ? Quelles conséquences pour les comités d’entreprise, le mouvement coopératif, le socialisme municipal ? Quels cadeaux conceptuels nous font les pays les plus pauvres ? Qu’est-ce que l’anti-extractivisme ? Faut-il re-moraliser notre combat ? De quel type d’organisation politique avons-nous besoin ?

Dans le cadre des cafés d’Ulysse, les associations Ulysse et Attac 95 invitent Paul Ariès, objecteur de croissance et auteur de « Le socialisme gourmand – Le Bien-vivre : un projet politique » pour un débat public.

le jeudi 6 décembre à 19h30, à l’Orange bleue*
Dédicace à partir de 19h30, débat à 20h30

Entrée libre