Nouvelle proposition de François Fillon avant sa rencontre dans la journée avec Jean-François Copé : l’ancien premier ministre s’est déclaré favorable, ce mardi matin sur Europe 1, à un nouveau vote ouvert à de "nouvelles candidatures". Un appel du pied à NKM et Le Maire pour espérer faire plier Copé qui ne veut pas de nouvelle élection avant deux ans.

L’ancien Premier ministre a déclaré mardi matin que "tout le monde reconnaît aujourd’hui qu’il faut voter", car c’est "la seule façon de laver les soupçons, de redonner une légitimité à l’équipe dirigeante de l’UMP, c’est de faire un nouveau vote", ouvert à "de nouvelles candidatures".

François Fillon poursuit sa stratégie de l’isolement de Jean-François Copé. En faisant cette nouvelle proposition d’une nouvelle élection ouverte à de "nouvelles candidatures", ce mardi au micro d’Europe 1, l’ancien Premier ministre envoie un signal aux non alignés, les NKM et Le Maire qui n’avaient pas pu se présenter faute d’avoir obtenu le nombre de parrainage suffisant. Fillon veut un nouveau vote au printemps.