Faisant suite à la réaction d’Arnaud Bazin, président du Conseil général du Val d’Oise, qui s’opposait à une hausse du RSA, le groupe d’opposition départementale Val d’Oise Utile et Solidaire (VOUS) réagit. Les élus, emmenés par le socialiste Didier Arnal (photo), dénoncent « une droite démagogique et amnésique ».

Arnaud Bazin s’était prononcer contre le choix du Premier ministre de revaloriser de 10% l’allocation du Revenu de Solidarité Active sur 5 ans, expliquant que la charge financière supplémentaire serait lourde pour les départements.
 
Le groupe VOUS fustige les propos du président du Conseil général. S’il voit dans l’intervention d’Arnaud Bazin « une annonce surprenante », le chef de file de l’opposition, Didier Arnal, estime qu’elle « serait certainement passée inaperçue, si ce dernier ne présidait pas le Conseil général du Val d’Oise, dont les politiques de solidarités sont le cœur de métier ».

Et de préciser que « le Val d’Oise compte près de 33 000 bénéficiaires du RSA dont plus de 22 000 bénéficiaires perçoivent moins de cinq cents euros par mois ». 

Le socialiste critique ainsi « une droite démagogique et amnésique » qui « semble retrouver un temps la mémoire et rappelle la dette de l’Etat à l’égard du département au titre des trois allocations de solidarités ». Une enveloppe de « 412 millions d’€ en mars 2011 ». Une « pirouette démagogique » qui ne peut faire oublier, selon l’opposition, que « c’est bien cette même droite qui a augmenté de 40% les impôts ».