Avec 7 automobilistes tués dans le Val d’Oise en novembre, le département enregistre l’un de ses pires mois sur les routes depuis le début de l’année. A la veille des fêtes, le préfet a décidé de renforcer le dispositif de contrôle routier dès mercredi.

 Le mois dernier, 7 automobilistes sont morts sur les routes du Val d’Oise, soit 26% du nombre total de tués cette année dans le département. Un constat amère pour la préfecture qui espérait faire reculer la mortalité en 2012 après un mois de janvier sans aucun décès. Une recrudescence de comportements dangereux (la vitesse, l’alcool au volant, les stupéfiants ou la vitesse sont en cause dans 5 des 7 accidents mortels de novembre), que le préfet Pierre-Henry Maccioni entend bien enrayer. 

Ainsi, à partir du 19 décembre, une campagne intensive de contrôles routiers va être mise en place jusqu’aux fêtes de fin d’année. Ils concerneront tant le secteur autoroutier que les villes et les secteurs ruraux du département. Cible des forces de l’ordre, la vitesse, l’alcoolémie et l’usage de stupéfiants.