Lors du premier conseil communautaire du Parisis, élargi à 10 communes, le maire de Taverny, Maurice Boscavert (DVG), a annoncé son intention de se consacrer à la gestion de sa commune. C’est donc son adjoint en charge de l’intercommunalité, également patron du PS 95, Rachid Temal, qui occupera désormais le place de vice-président de la Communauté d’Agglomérations Le Parisis (CALP).

Rachid Temal, adjoint au maire de Taverny, a été élu vice-président de la Communauté d’Agglomération Le Parisis. Maurice Boscavert préfére se consacrer à la gestion de sa commune. Le nouveau premier secrétaire du PS 95, qui a succédé à Dominique Lefebvre en novembre dernier, représentera ainsi la municipalité de Taverny qui vient tout juste de rejoindre la CALP. 
 
Un moyen pour Maurice Boscavert de se réconcilier avec la famille socialiste après son exclusion du parti suite à sa candidature lors des législatives, allant contre un accord PS/MUP? Pas du tout selon Rachid Temal. « Il y a des statuts. Il ne peut pas demander sa réintégration avant 2 ans». Encore faut-il le vouloir : « Maurice Boscavert n’en a pas fait la demande ». Et quand on lui demande s’il est devenu le « dauphin » du maire dans les perspectivés des municipales de 2014, Rachid Témal tranche : « Il n’y a pas de dauphin en politique » et de préciser que l’heure n’est pas aux élections. « Le temps viendra ».
 
Le tout nouveau conseiller communautaire du Parisis explique vouloir se consacrer à ses nouvelles fonctions. « On veut un vrai projet pour le territoire », insiste-t-il. « L’un des dossiers qui nous tient à cœur est le lien avec les habitants. »
 
La Communauté d’Agglomérations Le Parisis (CALP)
 
Désormais la CALP est composée de 10 communes. 4 municipalités ont rejoint l’intercommunalité dans le cadre du schéma de coopération intercommunale du Val d’Oise: Bessancourt, Franconville, Sannois et Taverny. Elles rejoignent Beauchamp, Cormeilles-en-Parisis, Herblay, La-Frette-sur-Seine, Montigny-lès-Cormeilles et Pierrelaye.