Le Front de Gauche organise une projection débat sur la situation en Grèce autour du film Khaos, le mardi 15 janvier au cinéma Utopia de Saint-Ouen-l’Aumône. Une soirée qui abordera la situation économique en Grèce. 

« L’austérité, c’est inefficace contre les déficits et la dette ». Le mot d’ordre du Front de Gauche qui organise le 15 janvier une projection débat à Saint-Ouen-l’Aumône. Patrice Lavaud, co-secrétaire du Parti de Gauche 95, souligne qu’ « en Grèce, l’austérité réduit l’activité économique ». Et d’ajouter : « Il y a donc moins de rentrées fiscales dans les caisses de l’état. Et comme il y plus de chômeurs à indemniser le déficit augmente. C’est une spirale infernale ».

Contre « la dictature des banques », le Front de Gauche propose plusieurs mesures :

– Un audit de la dette permettant de remettre en cause « le tribut injuste et improductif prélevé par les banques ».
– L’abolition du « privilège des banques privées qui sont aujourd’hui les seules autorisées à emprunter à la Banque Centrale Européenne au taux de 1 % ; qu’elles prêtent ensuite aux États à des taux qui atteignent les à 20 % ».

La réalisatrice du film Khaos Ana Dumitrescu, un représentant de Syriza France Vangelis Goulas et Francis Parny, vice-président du Conseil Régional d’Ile de France et membre de l’exécutif national du PCF seront présents.