Six milles personnes se sont réunies selon la police aujourd’hui à Villiers-le-Bel, pour la veillée mortuaire des trois femmes kurdes assassinées la semaine dernière à Paris. La communauté s’est recueillie auprès des corps des trois victimes abattues d’une balle dans la tête jeudi dernier.

Villiers-le-Bel a été le théâtre d’une mobilisation importante de la communauté kurde ce mardi. Selon la police, près de 6000 personnes se sont relayées toute la journée  pour rendre un dernier hommage à Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Soylemez, trois femmes liées à l’organisation indépendantiste PKK. Elles ont été retrouvées abattues chacune d’une balle dans la tête au Centre d’information sur le Kurdistan, au 147 rue la Fayette, à Paris. Aucun incident n’a été à déplorer durant cette veillée mortuaire au Palace, rue des entrepreneurs.