Les élus du Grand Roissy réclameront le 23 janvier prochain « la réalisation pour 2025 de la ligne rouge du Grand Paris Express ». Pour ce faire, ils déposeront une motion à l’Assemblée Nationale et signeront un courrier adressé au Premier Ministre pour la mise en service des tronçons Nord et Est de la ligne rouge du Grand Paris Express.

 Les élus locaux se mobilisent pour la réalisation rapide du métro automatique du Grand Paris. Les personnalités politiques du Grand Roissy, plus de 60 communes et 5 intercommunalités, de toutes sensibilités confondues, présenteront, le 23 janvier à l’Assemblée Nationale, une motion commune et signeront un courrier adressé au Premier Ministre pour la mise en service des tronçons Nord et Est de la ligne rouge du Grand Paris Express. 

« Rien ne justifie que la réalisation de la ligne rouge du Grand Paris Express soit reportée. La desserte du territoire est vitale pour créer 100.000 emplois dans les 15 ans à venir et permettre aux jeunes de trouver un travail plus facilement en Ile-de-France. Plus de 6 milliards d’euros seront investis par des acteurs privés dans le Grand Roissy. Le GPE va faciliter le quotidien de 500.000 habitants qui rencontrent des difficultés quotidiennes pour se déplacer. Notre territoire est la porte d’entrée de la France sur l’Europe et sur le monde avec les aéroports de Roissy et du Bourget, comment imaginer plus longtemps que ses habitants soient déconnectés du Grand Paris ? », arguent les signataires.

En outre, les élus annoncent un site internet et une annonce publicitaire pour mobiliser et défendre le GPE sur le Grand Roissy. Le site internet www.grandroissy-grandparis.fr  sera mis en ligne le 22 janvier et une pétition sera disponible en ligne sur le site internet de l’Association des Collectivités du Grand Roissy www.grandroissy-grandparis.fr, pour recueillir le soutien des habitants et salariés du territoire.