L’épidémie de grippe joue les prolongations en Ile-de-France, selon les Groupes Régionaux d’Observation de la Grippe (GROG). Les trois virus A(H1N1), A(H3N2) et B continuent de co-circuler, sans dominance nette de l’un ou l’autre.

Les GROG signalent que les tableaux cliniques de grippe sont parfois trompeurs : la fièvre peut être discrète, le début progressif et les signes respiratoires moins intenses.