L’élu d’opposition Thierry Sibieude parle d’une enveloppe de « 636 000 euros », nettement en hausse. Faux pour la mairie qui évoque pour sa part « 374 000 euros », une somme en baisse. 

 La rémunération des élus de Cergy fait tousser l’opposition de droite. Alors qu’un conseil municipal programmé vendredi doit établir la nouvelle enveloppe destinée aux salaires des élus socialistes, Thierry Sibieude monte au créneau : « L’opposition municipale dénonce avec force cette mascarade. Nous nous interrogeons d’ailleurs sur la réalité des convictions du maire PS et de sa cour qui se répartiront une enveloppe de 636 000 euros (450 000 € au budget précédent) alors que le président PS et son gouvernement ont réduit leurs indemnités de 30% ». 

Des accusations que la mairie entend bien balayer : « Le montant des indemnités maximum autorisées est de 636 000 euros. Lors du conseil municipal, l’utilisation de 59% de cette somme sera proposée ». Une enveloppe salariale qui serait alors de « 374 000 euros », précise la ville. Et d’ajouter : « Depuis le début du mandat, nous utilisons plus de 60% de ces 636 000 euros. Il s’agit donc d’une baisse ». La commune précise en outre que « Dominique Lefebvre ne demandera aucun salaire ». Et de conclure : « L’opposition n’est pas venue à la commission municipale, comme d’habitude ».