Février – Vacances d’hiver / Art contemporain & Travail, solidarité, innovation, emploi, flexibilité, croissance, consommation, précarité, capitalisme, recherche, crise, autonomie, management, originalité, argent, concurrence… Quelques représentations du travail au 20e siècle. Qu’est-ce que le travail de l’artiste aujourd’hui ?

« Le temps n’est plus aux représentations héritées du 19e siècle, qui opposaient l’idéalisme sacrificiel de l’artiste et le matérialisme calculateur du travail, ou encore la figure du créateur, original, provocateur et insoumis, et celle du bourgeois soucieux de la stabilité des normes et des arrangements sociaux. Dans les représentations actuelles, l’artiste voisine avec une incarnation possible du travailleur du futur, avec la figure du professionnel inventif, mobile, indocile aux hiérarchies, intrinsèquement motivé, pris dans une économie de l’incertain, et plus exposé aux risques de concurrence interindividuelle et aux nouvelles insécurités des trajectoires professionnelles. Comme si, au plus près et au plus loin de la révolution permanente des rapports de production prophétisée par Marx, l’art était devenu un principe de fermentation du capitalisme. Comme si l’artiste lui-même exprimait à présent, avec toutes ses ambivalences, un idéal possible du travail qualifié à forte valeur ajoutée » écrit Pierre-Michel Menger dans Portrait de l’artiste en travailleur. Entre croissance et décroissance, nous  borderons aussi les modifications de la perception de la valeur Travail. Depuis les années 50, les formes et les approches du travail ont profondément changé. Aux yeux des artistes, comment se traduisent les notions de chômage, de précarité, de solidarité ? Dans ses métamorphoses, le capitalisme fait une place de choix à la figure du créateur et l’art ne pouvait que lui retourner ses marques d’intérêt. Qu’est-ce que le travail aujourd’hui ? C’est ce que nous tenterons de comprendre avec Ai Wei Wei, Alys, Ben, Beuys, Gursky, Motti, Prévieux, Rutault, Trouvé, Warhol…

Partie de campagne(s)
Par l’Association Connaissance de l’art contemporain.

Samedi 2 fevrier à 14 h 30

Thématique
 Art contemporain, Capital & Création
Portrait de l’artiste en travailleur : la semaine des deux dimanches

Auditorium de Coulanges 4 rue Saint-Nicolas à Gonesse
Entrée libre
www.connaissancedelart.com

Renseignements et réservations :
Médiathèque de Coulanges : 01 34 45 97 30