A près trois jours de blocus au collège Jean Moulin de Sannois, un poste de surveillance supplémentaire a été accordé  à l’établissement, ainsi que 80 heures supplémentaires pour la dotation horaire globale. Celle-ci permettra un nombre supplémentaire de postes enseignants par rapport  au nombre d’élèves, qui devrait baisser les effectifs par classe. L’ouverture d’une classe relais dans l’école est aussi prévue.