Deux individus ont été interpellés dans la nuit de dimanche à lundi par la BAC d’Argenteuil après avoir été surpris à l’intérieur d’un bar-tabac. Ils ont profité d’un trou dans le plafond pour s’introduire dans l’établissement.

Il est 1h20 ce lundi quand la police est appelée par le propriétaire d’un bar-tabac situé rue Antonin Georges Belin à Argenteuil, dont l’alarme vient de se déclencher. Reçue par le propriétaire, la BAC (brigade anti-criminalité) effectue un tour sommaire de l’établissement, sans constater d’effraction. Le propriétaire ouvre le local pour permettre aux policiers d’entrer. Au moment de pénétrer dans l’établissement, les agents constatent la présence de deux individus. L’un est interpellé dans la salle principale après avoir tenté de se débarrasser d’un pied de biche et d’un sac. Le second prend la fuite vers les toilettes en se débarrassant d’un tournevis. Il est interpellé au moment où il tente de s’introduire dans un trou. La police comprendra que les deux hommes ont fracturé un local électrique communiquant avec le bar-tabac par un vide technique, avant de creuser un trou dans le plafond des toilettes.