Alors que le gouvernement fera connaître son arbitrage concernant la réalisation du métro automatique Grand Paris Express dans les prochaines semaines, les opposants se réuniront le 9 février de 10h à 12h à Gonesse. Plusieurs élus régionaux prendront ainsi la parole sur le lieu d’implantation des projets de la gare et du centre commercial.

 Associations et militants locaux tenteront de se faire entendre, alors que les élus de l’est du Val d’Oise réclament le début des travaux au plus vite. Pour eux, il est urgent d’annuler la réalisation de la gare « Triangle de Gonesse »