Alors que la réforme des rythmes scolaires permettra aux écoles de revenir à un rythme de 4,5 jours, à partir de septembre 2013, Cormeilles-en-Parisis a voté le report de sa mise en œuvre dans la commune à 2014. 

Le conseil municipal de Cormeilles-en-Parisis a tranché. La réforme des rythmes scolaires n’entrera pas en vigueur dans la commune avant 2014. Alors que le gouvernement invite les communes à rétablir la semaine de 4,5 jours en septembre 2013, la ville a décidé de suivre l’avis des quelques 80% d’habitants qui avaient répondu à un sondage sur le site internet de la municipalité (689 votants). 

La maire, Yannick Boëdec, avait auparavant pris le soin de rencontrer les différents acteurs concernés, associations de parents d’élèves, enseignants, personnel municipal et élus pour débattre de l’opportunité d’appliquer la réforme des rythmes scolaires dès 2013. Evoquant le coût de la mesure, ces derniers ont décidé de reporter son entrée en vigueur.