Le premier ministre s’empare du Grand Paris Express. Il a reçu une délégation de députés de gauche. Jean-Marc Ayrault se montrerait rassurant sur le bouclage du super métro automatique. A droite, on regrette de ne pas avoir été reçu. Le reportage de VOtv

http://www.dailymotion.com/embed/video/xxiddr