CV est plasticienne et Carmen peintre. Elles associent aujourd’hui leur travail et exposent des femmes dans leur multiplicité, celles qu’elles sont mais aussi celles qui prennent forme dans leur imaginaire.
 
Très en matière ou éthérées, suggérées, ces femmes ont une forte présence à elles-mêmes
Elles apparaissent dans une scénographie alternant abstrait et figuratif qui les ancre dans une réalité, une symbolique, une expression poétique.
 
Collages textiles, décollages, sculptures acrylique, strates superposées, arrachées, érodées, lignes franches et sobres ou stylisées, couleurs et matières font espace aux sujets en résonance avec l’énergie de leur être libre en chemin .
 

 
 

 Carmen travaille dans l’exploration de la matière et de la couleur dans des superpositions, effacements ou arrachements de strates à l’image des étapes, empreintes, aléas et résiliences qui trament nos histoires de vie.

Ses sujets : la calligraphie, les femmes et notre condition temporaire sont traités sur un mode abstrait ou figuratif dans une technique intuitive, résolument liée au mouvement et à l’impulsion qui brusquent vers l’accident heureux, la dérive et la transformation

 

 
 
 
 
CV, accroupie sur un tapis, parmi des étoffes diverses amassées au fil du temps : coupons, vêtements, falbalas…, taillés en pièces.
Des ciseaux, un pinceau, un fer, une colle tenace pour le savoir-faire, et beaucoup de patience.
Le sujet se révèle ouvragé selon la coupe, la sensation tactile & visuelle qu’offrent les matières et le coloris.
Familiers du lieu, des chats ont fait de ce chantier leur salon.
 
 
 
 
Exposition au centre culturel de Jouy Le Moutier
Du 14 février au 15 mars 2013
Vernissage le 16 février 2013 à 17h00
 
Centre culturel
96 avenue des Bruzacques
95280 Jouy Le Moutier
 
01 34 43 38 37

 

 

 

 

 

 

 

Ses sujets : la calligraphie, les femmes et notre condition temporaire sont traités sur un mode abstrait ou figuratif dans une technique intuitive, résolument liée au mouvement et à l’impulsion qui brusquent vers l’accident heureux, la dérive et la transformation.