L’hôpital d’Argenteuil a réalisé la toute première lobectomie pulmonaire thoracoscopique sous 3D. Un outil qui permet aux chirurgiens d’être plus précis dans leurs gestes grâce à une nouvelle technologie d’imagerie en trois dimensions. 

 Première européenne au centre hospitalier d’Argenteuil. L’établissement a réalisé une lobectomie pulmonaire thoracoscopique sous 3D. Plus que l’intervention en elle même, c’est la méthode qui se veut novatrice. L’hôpital s’est en effet doté d’une technologie d’image en trois dimensions pour aider ses chirurgiens. Ainsi 9 autres patients ont déjà bénéficié d’une chirurgie sous vidéolaparoscope 3D pour des opérations fonctionnelles et prostatectomies radicales.

La vision 3D haute définition permet aux équipes de chirurgie viscéral, thoraco-vasculaire, urologie et gynécologie, une grande précision de leurs gestes. « La perception nettement supérieure des structures anatomiques conduit à une coordination main-œil optimale et à un positionnement parfait du premier coup : une action sur le temps de l’intervention et une meilleure préservation des tissus sains environnants », précise le centre hospitalier.

Un système qui se destine aux interventions exposées à des complications. Un regard « magnifié » qui entend permettre de diminuer les risques de complications immédiates et secondaires à la chirurgie. L’objectif que se fixe l’hôpital d’Argenteuil est une diminution de 50 % de ces complications