Bienvenue dans un univers où les jus Oasis évoquent des oiseaux, et où les calculs de la maman  – « les pierres aux reins » – deviennent des diamants… Évoquée avec les expressions et l’accent québécois, et une installation plastique totalement poétique, cette part d’enfance touche droit au cœur, évoquant la pauvreté, les liens fusionnels mère-enfant et la force de l’imaginaire pour embellir le quotidien.

Fred Gravel nous invite au dévoilement de son installation d’arts visuels créée à partir d’objets évoquant ses 10 ans. Sous nos yeux, l’artiste redevient Fred-la-terreur, l’enfant pauvre qui passait ses journées à scruter le gravier de sa cour pour y dénicher les pierres précieuses. Il revit son histoire d’amitié avec Agate qui se prenait pour Marylin Monroe, de même que son lien avec sa mère malade.

Une production de L’Arrière Scène, Centre dramatique pour l’enfance et la jeunesse en Montérégie
Tarif : 6 euros – Durée : 1h
Texte et Interprétation : Simon Boulerice – Mise en scène : Serge Marois, en collaboration avec l’auteur – Musique : Pierre Labbé – Lumières : Claude Cournoyer – Costumes : Georges Lévesque – Chorégraphie : Danielle Hotte

« Les Mains dans la gravelle »
Mercredi 27 février, 15h – A partir de 7 ans

Espace Saint-Exupéry
32 bis rue de la Station à  Franconville