Alors que les conseils de proximité (CDP) d’Argenteuil sont invités à une réunion de présentation du budget par la mairie, Xavier Péricat s’insurge. L’élu d’opposition, qui explique par ailleurs ne pas avoir été invité, y voit « une parodie de démocratie », alors que la réunion est organisée après le vote du budget 2013 sur lequel n’ont pas été consulté les CDP. 
 
 Jeudi 21 février, les conseils de proximité d’Argenteuil sont invités à une réunion de présentation du budget 2013. « Une parodie de démocratie », ironise Xavier Péricat qui précise que ceux-ci n’ont pas été consultées avant le vote du budget. L’élu ne se prive pas de rappeler que lorqu’il était adjoint au maire en charges des Finances entre 2001 et 2008, « les Comités Locaux de Participation, CDP de l’époque, participaient à un débat d’orientation budgétaire préalable à celui tenu en séance publique du Conseil municipal ». 

Le conseiller municipal d’opposition signale par ailleurs qu’il n’a pas été convié, au même titre que tous les élus d’opposition, « bien que membres des Conseils de proximité, en vertu de la Charte de la proximité adoptée le 25 mai 2009 ». Et de conclure : « Désormais, les Conseils de Proximité n’ont plus droit qu’au show municipal bien huilé avec force de diapositives et d’exposé qui laisse un minimum de place pour les questions embarrassantes en fin de soirée ».

Invitée à répondre, la mairie d’Argenteuil n’a pas encore donné suite.